A l'heure où les sorcières d'Halloween sont occupées à jeter leur sort, je fais le point, et je réalise qu'il est temps de mettre un point final à ce blog. Si je n'ai plus rien publié pendant une année, c'est que l'envie n'est plus là. Tout simplement parce que je n'ai plus rien à raconter, parce que, comme on dit, les gens heureux n'ont pas d'histoire. Il y a plein de filles (et quelques garçons!) qui racontent leur vie de parent sur la toile avec parfois beaucoup de finesse (coucou Adelles), mais mon inspiration s'est envolée en même temps que mes soucis.

sorcières_s

Il y a tout juste un an, j'avais subi une ponction ovarienne avec une récolte pas trop mauvaise et un premier transfert. J'avais décidé, pour ne rien regretter, de faire cette dernière FIV. Ont suivis deux (ou trois? j'ai perdu le compte) autres transferts, tous sans résultats. Début mai, je me souviens de cette toute dernière prise de sang, de ce tout dernier coup de fil pour avoir les résultats. Et je me souviens d'en avoir eu tellement marre de vivre ce stress que j'ai été soulagée que tout ceci se termine. Pour passer à autre chose, pour vivre ma vie avec les enfants qu'au final elle a eu l'infinie bonté de m'accorder.

Pendant mes années difficiles, ce blog a été une véritable bouée de secours. Vos commentaires m'ont portée, m'ont permis de surnager, de vivoter, de ne pas sombrer trop. S'il a pu être d'un quelconque réconfort à l'une ou l'autre d'entres vous, j'en suis ravie. Il a été ouvert dans l'optique totalement égoïste de vider mon sac, c'était sans compter sur le soutien que j'allais recevoir, et j'espère avoir pu en donner aussi un peu.

J'ai horreur des adieux, alors j'abrège, portez-vous bien et puisse la vie ne pas trop vous malmener, et surtout vous faire des cadeaux comme elle m'en a fait. Merci à toutes (tous?).

Love.

citrouille_s